La Formation :

Titre :  Rééducation des muscles de l’épaule : théorie et application pratique

University of Sydney logo.png

Description : Les exercices constituent la base du traitement conservateur des dysfonctions d’épaule. Cependant, il existe peu de données scientifiques soutenant l’efficacité d’exercices spécifiques, laissant le clinicien seul face au dilemme de comment choisir les exercices efficaces pour leurs patients. Ce cours explorera une approche rationnelle basée sur les données de la science permettant de déterminer les exercices et leur progression de manière spécifique pour chaque patient. La validité et la fiabilité des données cliniques obtenues suite au diagnostic, aux imageries et à l’examen physique du patient seront explorées afin d’évaluer leur rôle lors du choix des exercices. Des données récentes de la recherche concernant la fonction stabilisatrice des muscles de la coiffe des rotateurs et des muscles scapulo-thoraciques seront également présentées. Des études de cas de patients présentant des douleurs d’épaule seront utilisées afin d’illustrer cette démarche basée sur les preuves du raisonnement clinique dans le choix et la progression des programmes d’exercices spécifiques à chaque patient.

Objectifs de la formation :

  • Évaluer de façon critique la contribution du système de classification actuel, des examens d’imagerie et des tests orthopédiques “spéciaux” pour guider efficacement le traitement des dysfonctions de l’épaule

  • Évaluer de façon critique la littérature scientifique soutenant la chirurgie et les traitements conservateurs actifs (exercices) et passifs pour les douleurs d’épaule

  • Évaluer de façon critique l’anatomie fonctionnelle d’une épaule “saine” incluant :

    • la contribution relative des structures stabilisatrices actives et passives

    • les mécanismes spécifiques durant lesquels les muscles de la coiffe des rotateurs contribuent à la mobilité et la stabilité articulaire

    • le rôle des muscles scapulaires dans l’optimisation des fonctions articulaire et musculaire de l’épaule

    • les multiples rôles joués par les muscles et le niveau de coordination musculaire requis lors du fonctionnement normal de la région de l’épaule

  • Incorporer les données probantes récentes et les principes d’anatomie fonctionnelle lors du processus de raisonnement clinique afin de comprendre le lien entre l’anatomie et les symptômes, déterminer la meilleure stratégie de rééducation en choisissant les exercices thérapeutiques les plus adaptés et adapter leur progression.

  • Étudier les méthodes alternatives d’évaluation et de restauration de la fonction de l’épaule correspondant le plus à l’anatomie fonctionnelle normale


PARIS : du 1 au 3 octobre 2019 

Convention de Formation disponible dans votre Espace Personnel Agence EBP

 Programme de la formation

Lieu du cours : prochainement disponible

Prix : 690 euros

Prises en charge fifpl et DPC en attente

* 50€ d’acompte inclus dans le prix, sont à régler par CB lors de l’inscription. Voir Conditions Générales de Ventes


La Formatrice

Professeur Karen Ginn

Professeur Karen Ginn

Karen est professeur d’anatomie musculo-squelettique à la faculté de Médecine & Santé de l’université de Sydney, enseignant l’anatomie et l’histologie, et elle travaille à temps partiel comme kinésithérapeute libéral spécialisée en musculo-squelettique. Elle enseigne l’anatomie fonctionnelle appliquée à divers groupes de professionnels de santé à un niveau universitaire et post-universitaire, et dirige des cours de développement professionnel en lien avec l’évaluation et le traitement des dysfonctions de l’épaule à un niveau national et international. Elle est impliquée dans diverses recherches liées à l’évaluation et au traitement des dysfonctions de l’épaule incluant : des essais cliniques étudiant l’efficacité des traitements conservateurs et chirurgicaux pour les dysfonctions de l’épaule ; des études électromyographiques (EMG) explorant les schémas d’activation musculaire chez des sujets sains et chez des patients présentant des dysfonctions de l’épaule ; des études EMG évaluant les exercices pour l’épaule ; des études évaluant la validité et la fiabilité des éléments de l’examen physique de l’épaule ; des études expérimentales sur les douleurs d’épaule ; des recherches sur les raideurs d’épaule et les modifications corticales liées aux douleurs d’épaule ; ainsi que des programmes conçus pour prévenir l’apparition de douleurs d’épaule chez les personnes âgées et chez diverses catégories professionnelles à risque. Elle a rédigé et publié plus de 50 articles dans des journaux à comité de lecture et elle est actuellement membre du Board of the International Congress of Shoulder and Elbow Therapists (le comité du congrès international des thérapeutes de l’épaule et du coude).